Travail – emploi

Plan de relance de l'apprentissage : ce qu'il faut retenir !

Les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 bénéficieront d’une aide élargie à l’embauche de 8 000 € pour les majeurs entre 18 et 30 ans et 5 000 € pour les mineurs de moins de 18 ans
Ce dispositif d’aide est désormais élargi à toutes les entreprises et pour préparer des diplômes jusqu’au niveau licence professionnelle. L'essentiel sur le contrat d'apprentissage  -  A lire

Défi Emploi : une aide pour une nouvelle embauche de 1815 €

Si vous recruter un salarié en CDI ou CDD de moins de 6 mois, vous pouvez bénéficier d’une aide à la formation interne.
Cette aide couvre le temps d’un prestataire, ainsi que votre temps de formation interne du salarié. Vous devez demander l’aide dans le premier mois de l’embauche du salarié. Tous les détails explicatifs en cliquant sur le lien ci-dessous. Appelez Emilie DESWARTE pour en parler.

Aide Covid MSA

La MSA a mis en place un dispositif (AP COVID)
Il vise à promouvoir une démarche de prévention (évaluation des risques, approche collective de la prévention,démarche participative avec les salariés…) accompagnée d’un financement de mesures barrières durables (laves mains, parois en plexiglas, dispositif sans contact,…). Ce dispositif s’adresse aux entreprise de moins de 50 salariés. Les équipements de Protection Individuelle (gants ou tout type de masques) et le gel hydro-alcoolique/savons ne sont pas éligibles. Montant : 100%...

Aides financières pour les salariés agricoles

AGRICA propose aux salariés dont elle assure la protection social un dispositif social d’urgence exclusif sous forme d’accompagnement personnalisé et d’aides financières.
+ d'infos : Ci-dessous Extrait note agri emploi - FNSEA

Information en lien avec le COVID 19

Un déconfinement par étapes
Sachez que les mesures de protection contre les risques liés au Covid-19 restent les mêmes pour les employeurs et pour les salariés. Des contrôles de l’Inspection du Travail sur site pourraient avoir lieu et ils s’assureront des droits des salariés ainsi que la protection de leur santé, en particulier contre le risque de contamination par le Covid-19. N'hésitez pas à consulter les fiches MSA ci-dessous.

Possibilités de report de certaines visites médicales

Le décret n° 2020-410 du 8 avril 2020 permet le report jusqu’au 31 décembre 2020 de certaines visites médicales dont l’échéance ordinaire est comprise entre le 12 mars et le 31 août 2020.
Vous trouverez dans le document ci-dessous un tableau récapitulatif. Attention, dans tous les cas, le médecin du travail pourra décider du non report de la visite médicale ou de l’examen lorsqu’il estime indispensable de respecter l’échéance.

Report de congé(s) et jour(s) de repos

Reporter, imposer des congés et des jours de repos aux salariés possible mais sous plusieurs conditions. Un accord entre employeur et salarié semble ce qu’il y aura de plus opérationnel.
Présentation des mesures d'urgence en matière de congés payés, de durée du travail et de jours de repos (Ordonnance n° 2020-323 du 25 mars 2020) L’ordonnance portant mesures d'urgence en matière de congés payés, de durée du travail et de jours de repos a été publiée au Journal officiel de ce jour (Ordonnance n° 2020-323 du 25 mars 2020). Ces dispositions entreront en vigueur le 26 mars 2020 sous réserve de la publication des décrets requis. Elles permettent de d...

Arrêts de travail simplifié

Des arrêts de travail simplifié ont été mis en place pour les salariés contraints de garder leurs enfants et pour les salariés vulnérables.
Vous trouverez l’ensemble des démarches à effectuer sur le site de la MSA -> cliquez ici. L’employeur doit compléter le salaire des salariés en arrêt de travail dès le 1er jour et sans condition d’ancienneté. Plus d'infos :  

Mesures de protections – Les outils de la MSA

Vous trouverez sur les liens ci-dessous, plusieurs fiches élaborées par la MSA pour les employeurs en milieu agricole.
 

Prime Exceptionnelle de Pouvoir d’Achat (PEPA)

L’ordonnance n° 2020-385 du 1er avril 2020 publiée au J.O. de ce jour modifie la date limite et les conditions de versement de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat.
Désormais, toutes les entreprises peuvent verser une prime exceptionnelle exonérée de cotisations et contributions sociales et d’impôt sur le revenu dans la limite de 1 000 euros, et non plus seulement celles ayant conclu un accord d’intéressement. Pour celles mettant en œuvre un accord d’intéressement, ce plafond est relevé à 2 000 euros. La possibilité de conclure un accord d’intéressement d’une durée dérogatoire est reportée, comme la date limite de versement de...

Pages

Petites annonces

S'abonner à Travail – emploi